arbres remarquables

Message posté par laurent, le 02/03/2008 à 20h04
Bonjour, j'aimerai savoir où se trouvent les arbres remarquables,
celui qui est tout tordu et celui en forme de fourche
Quelqu'un pourrait m'indiquer l'itinéraire à suivre svp ?

Ainsi que l'entrée de l'ancien couvent

Je vous remercie d'avance !!
Répondre à ce message
Remi 31/03/2008 à 13h40
Re: arbres remarquables
Bonjour, pour les arbres remarquables, je ne sais pas. Pour l'ancien couvent, il faut aller à Boulincourt (dans la forêt dans la continuation de la rue Georges Hardivillé).

laurent 01/11/2009 à 00h26
Re: arbres remarquables
hello
merci pour le couvent, ça y est c'est trouvé =)
Rien pour les arbres ?



Le Webmaster 02/11/2009 à 11h41
Re: arbres remarquables
Bonjour,

Pour les arbres, rien de tel que de consulter la carte IGN, aujourd'hui accessible facilement par Géoportail.

Cette carte indique 3 arbres remarquables:

- Le chêne Chandelier (2°16'43 49°22'57): il doit son nom à la forme particulière de son tronc qui se décompose en trois. Pour le voir, vous pouvez partir de la maison forestière de l'Abbaye de Froidmont et suivre le GR vers la forêt sur la gauche.

- Le chêne Saint-Lucien (2°19'07 49°22'20) : il doit son nom à son emplacement dans le Bois de Saint-Lucien. Ce dernier était l'évangelisateur du Beauvaisis. Les cultes païens rendus aux arbres étaient fréquents, et afin de s'adapter aux traditions séculaires la religion chrétienne s'est adaptée afin de convertir les masses en donnant aux arbres le nom d'un saint. Cette tradition s'est perpétuée jusque nous. Il me semble que le parcours vers cet arbre est fléché depuis le Magasin (en partant du fond du parking qui se situe le long de l'espace vert).

- Le hêtre de la Croix-le-Comte (2°21'31 49°24'12) : il doit son nom à la parcelle du même nom. En partant de la maison Forestière des Ployes, continuer vers Etouy pendant 450 mètres, puis en empruntant à pieds le chemin vers la droite pendant 150 mètres. J'ignore pour ce qui est du fléchage.

Il en existe un 4ème pourtant bien connu des Neuvillois:

- Le chêne Saint-Louis (2°19'17 49°23'52) : il doit son nom au roi Louis IX qui demeura souvent dans la château de la Neuville. Certaines légendes démenties mais tenaces l'ont fait naître à tort à la Neuville. Pour trouver le chêne Saint-Louis, en partant de la fontaine du même nom dans le village, il suffit d'emprunter la montée de l'Escargot dans la forêt, et il se trouve sur la droite en haut de la première côte. Contrairement aux autres arbres, il n'est pas signalé.

Les coordonnées géographiques entre parenthèses permettent de visualiser les emplacements exacts depuis Geoportail (www.geoportail.fr) ou Google Maps (maps.google.fr)

Il existe dans la forêt nombre de chênes ou de hêtres qui mériteraient d'être classés remarquables par leur âge, leur grandeur ou leur beauté.

brunet 03/11/2009 à 09h36
Re: arbres remarquables
bonjour
on est pas tenace son bapteme a ete effctuer a poissy en 1215 mais il est ne en 1214 a la neuville je parle de saint LOUIS mais il en faut des comme nous ancien neuvillois
amicalement
michel brunet

Le Webmaster 04/11/2009 à 19h27
Re: arbres remarquables
Bonjour,

J'aurai le temps d'en reparler dans la nouvelle version du site!

Mais n'ayez pas d'illusions, le débat a été tranché depuis bien longtemps!

La date de 1214 n'est pas anodine, c'est l'année de la bataille de Bouvines. La bataille de Bouvines est, d'après certains, née de la querelle entre la famille Dammartin et l'évêque de Beauvais au sujet du château de la Neuville. Celui-ci fut rasé en 1212 par l'évêque de Beauvais, tandis que Renaud de Dammartin vint détruire à son tour la forteresse Bresles.

C'est ce même Renaud de Dammartin qui était opposé à Philippe Auguste lors de cette bataille. Il y a peu de chances que la Princese Blanche vint demeurer dans un château sous l'influence des Dammartin, château qui plus est détruit à cette époque et dont les ruines appartenaient au Comte Thibault de Blois (fils de feue la Comtesse Catherine) qui demeurait principalement à Blois, et quelques fois à Creil.

La château fut a priori reconstruit par Mathilde de Dammartin, fille de Renaud entre 1226 et 1235, qui reçut par son mariage avec Philippe Hurepel le Comté de Clermont.

laurent 05/11/2009 à 18h26
Re: arbres remarquables
hello

merci pour toutes ces précieuses infos, je vais aller chercher et immortaliser tout ça, si la pluie s'arrête !



christophe 11/05/2010 à 20h05
Arbres remarquables
Bonjour à tous,

la liste d'arbres remarquables de cette forêt me laisse rêveur... Avec des amis passionnés, nous réunissons des infos sur les arbres remarquables, alors si ça vous dit de devenir reporter arboricole...
http://krapoarboricole.unblog.fr/

à bientôt,

laurent 31/05/2010 à 21h31
Sans titre
Hello, pas mal votre site
vous pouvez prendre celui ci pour commencer :

http://www.flickr.com/photos/rikyu/4539065846/in/set-72157622263910560/



krapo 30/01/2011 à 23h15
Le blog a déménagé
Bonjour,

le lien indiqué vers les arbres remarquables est erroné,
le blog a changé de plateforme, nouvelle adresse :
http://krapooarboricole.wordpress.com/

Bonne continuation

Remi 05/07/2012 à 20h05
Sans titre
Un très bon article sur les arbres remarquables de la forêt de Hez-Froidmont:
http://www.philippemorize.com/frontoffice/index.asp?id=1359

Répondre à ce message

Nom
E-Mail
Sujet
  Saisissez le code affiché ci-dessous:

 

Envoyer




Une photo au hasard

Rue de l'Eglise
Rue de l'Eglise

Faites vivre ce site

Si vous possédez des cartes postales, des photos, des textes, des anecdotes, des éléments historiques ou des actualités à nous faire partager, écrivez-nous! contact@la-neuville-en-hez.net

S'abonner à la newsletter

Recevez les informations concernant la vie du site et du village:

E-Mail:
M'inscrire!

Le Courrier Picard

Identification

 OK
© La-Neuville-en-Hez.Net - Site Internet des habitants de la Neuville-en-Hez